Salut les Cactus🌵 Les bouteilles en plastique c’est pas top, surtout si en plus on essaie de se donner bonne conscience en les réutilisant, attention.

Voici un florilège de ce qu’on a trouvé sur internet…Un nid à bactéries.
Remplir sa bouteille d’eau en plastique favorise l’apparition de bactéries.
S
elon Santé Magazine, il faut compter 20 fois plus de bactéries que dans la gamelle d’un chien et 100 fois que la cuvette des toilettes. En effet il y a de quoi y réfléchir à deux fois avant de re remplir votre bouteille…
Un contenant inadapté
Les plastiques utilisés pour les bouteilles en plastique ne sont pas dangereux s’ils sont utilisés une seule fois, mais peuvent le devenir. Les emballages peuvent émettre des substances toxiques qui s’infiltrent dans l’eau, surtout si les bouteilles sont exposées au soleil. De plus, les emballages plastiques sont marqués d’un numéro juste à coté de la mention recyclable (le triangle vert). Si le numéro 3 ou 7 est indiqué, cela signifie que les emballages peuvent émettre ces substances non désirées. On évite !
On oublie les jus et les boissons chaudes.
La chaleur et l’acide citrique des jus de fruits aident les molécules du plastique à se détacher : il faut donc éviter de verser ce type de contenu dans une bouteille en plastique.
Quelles solutions ?
Vous pouvez réutiliser votre bouteille en plastique plusieurs fois à condition de bien la laver entre chaque utilisation afin d’éviter le développement de bactéries.
Il est également préférable de verser l’eau dans un verre plutôt que de boire directement à la bouteille.

Sinon, le mieux reste d’acheter une bouteille réutilisable, en verre ou en inox : Elles sont adaptées à plusieurs utilisations et s’inscrivent totalement dans la dynamique zéro déchet !

Nous on est sur des bouteilles en Inox à la maison et vous ?

A bientôt les cactus 🌵#reuse#mamancactus#papacactus#pourlaplanete#zeroplastic#zerodechet#reutilisable#famillezerodechet#sacplastique#zd#noplastic#coton#refuseleplastique#mondaygreen#conseils#vert#bouteilleinox#gourde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *